Les vertus de l'hibiscus

Kifsa, est une boisson à base d’hibiscus très populaire en Afrique. En plus d’être délicieuse, cette préparation est riche de nombreux bienfaits ! Découvrons-les ensemble.

Un excellent antioxydant

Les bienfaits de l’hibiscus ne s’arrêtent pas à ses effets contre l’hypertension. A ceux là s’ajoutent ses bienfaits en tant qu’antioxydant. Pour rappel, les antioxydants permettent à notre organisme de combattre les radicaux libres qui endommagent nos cellules.
Les radicaux libres sont des substances produites par notre corps. Leur production est catalysée par la présence de facteurs extérieurs comme la pollution, le tabac, et autres. D’après une étude de 2010 — publiée dans le Nutrition Journal — le Bissap serait l’une des boissons les plus antioxydantes, devant le thé vert.


Riche en vitamine C

La fleur d’hibiscus est riche en vitamine C, et en oligo-éléments. Pour cela, son infusion est une source d’énergie non négligeable.
Vous pouvez en consommer tôt le matin pour bien démarrer la journée ou lorsque vous sentez un coup de fatigue. Sa propriété énergisante permet de classer la fleur d’hibiscus au rang des plantes aux vertus stimulantes. C’est une boisson particulièrement recommandée pour les enfants en pleine croissance mais aussi pour les personnes convalescentes au sortir d’une maladie éprouvante.


Maintien d’un bon niveau de cholestérol et de triglycérides

L’hibiscus peut aider les individus avec de la dyslipidémie à mieux équilibrer leur niveau de cholestérol et de triglycérides. De plus, il s’agit de deux facteurs à risque du syndrome métabolique, un ensemble de symptômes qui peuvent avoir des effets particulièrement néfastes sur la santé des individus. Une étude a montré que l’extrait d’hibiscus était un excellent remède naturel pour réduire le cholestérol et les triglycérides chez les personnes souffrant de syndrome métabolique.
Comme pour la tension artérielle, les effets de l’hibiscus sur les lipides du sang concernent également les individus diabétiques. En effet, une étude de 2009 a trouvé une augmentation du bon cholestérol HDL, et une diminution autant du mauvais cholestérol LDL et des triglycérides lorsque les patients souffrant de diabète buvaient de l’infusion d’hibiscus 2 fois par jour.

Le Bissap contre l’hypertension

L’hypertension artérielle est caractérisée par une pression anormalement forte du sang sur la paroi des artères. Elle est le premier facteur de risque d’Accident Vasculaire Cérébral (AVC).

L’hypertension artérielle est relativement répandue en France : 30% des adultes en sont victimes. Heureusement, la science a pu mettre en avant l’existence d’une aide naturelle pour la combattre.


Une fleur pour renforcer les cheveux

L’hibiscus est également un allié de toutes les chevelures. Il en stimule la croissance et prévient la formation de fourches. Son huile sert à réaliser des masques qui débarrassent le cuir chevelu des cellules mortes et donc des pellicules.
En médecine ayurvédique, l'hibiscus est utilisé sous forme de poudre pour traiter et soigner les cheveux. Il stimule leur croissance et prévient aussi l'apparition de fourches. Son action émolliente et kératolytique favorise l'élimination des cellules mortes, ainsi que des pellicules accumulées sur le cuir chevelu. La présence d'antioxydants retarde la pousse de cheveux blancs.

Prévention de certains cancers

L’hibiscus est de plus en plus étudié en relation avec ses effets sur le cancer. Une étude en laboratoire a trouvé que l’extrait d’hibiscus pouvait tuer des cellules leucémiques (11, 12). Les mécanismes à l’origine de cet effet ne sont pas encore connus, mais les résultats sont prometteurs.
Des résultats similaires ont été trouvé en relation avec le cancer de l’estomac.


Prévention des calculs rénaux

Puisque l’infusion d’hibiscus est un diurétique, il est étudié en relation avec le système rénal et le système urinaire. Une étude a trouvé que cette infusion permettrait de réduire l’apparition de composés participant à la formation de calculs rénaux.



Karkadé: vertus et bienfaits pour la santé



Mais qu’en est-il de ses propriétés et vertus médicinales ?

Encore appelé « roselle », « thé rose », « thé de l’Empire », « hibiscus » ou encore « oseille rouge de Guinée », le karkadé est une plante riche en mucilages dont les fruits sont également riches en acide citrique et vitamine C. Quant à ses propriétés, le karkadé est un véritable anti-inflammatoire, un antiasthénique, un antioxydant, un diurétique, un antispasmodique (gastro-intestinal et utérin) mais il est aussi connu pour ses propriétés revitalisantes, de drainage, tonifiantes et amincissantes!

Préconisé pour faire baisser la tension artérielle, le thé de l’Empire est également utilisé pour :

– lutter contre la fatigue

– faire baisser l’hypertension artérielle

– apaiser l’inflammation des voies respiratoires

– perte de poids

– lutter contre les spasmes gastro-intestinaux,

– diminuer le risque de maladies cardio-vasculaires.

Karkadé: pour la petite histoire



Le Karkadé appartient au genre Hibiscus. Etymologiquement, le mot « Hibiscus » vient du grec « hibiskos » pour désigner la guimauve.

Cette plante aurait sans doute été transportée et implantée dans le nouveau monde par les esclaves africains qui ont en fait une base essentielle de leurs habitudes alimentaires. En Afrique, certains racontent que le Karkadé représente une plante magique dont les pouvoirs provoqueraient la divination, l’amour et même le désir sexuel.

De ce fait, lors de certains rituels d’amour, ses boutons sont brûlés puis tressés avant d’être portés autour du cou lors des cérémonies de mariage.